Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 15 Fév 2017 - 2:28
Derniers sujets
» Réaction suite à la défaite du PRK
Dim 9 Juil 2017 - 5:10 par Joseph Kirov

» PROCHAINEMENT : Déménagement
Dim 9 Juil 2017 - 0:27 par Max Koloshilov

» @PSDK
Dim 9 Juil 2017 - 0:26 par Max Koloshilov

» Elections Présidentielles Juillet 2017
Sam 8 Juil 2017 - 22:16 par Svetlana Sokolova

» Vote de Max Koloshilov
Sam 8 Juil 2017 - 14:58 par Max Koloshilov

» Vote de Joseph Kirov.
Sam 8 Juil 2017 - 13:55 par Joseph Kirov

» Vote de Svetlana Sokolova
Sam 8 Juil 2017 - 10:16 par Svetlana Sokolova

» @SvetlanaSokolova
Ven 7 Juil 2017 - 21:11 par Svetlana Sokolova

» Dernier meeting de Kirov
Ven 7 Juil 2017 - 21:06 par Joseph Kirov


2e discours de campagne du PRK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2e discours de campagne du PRK

Message par Joseph Kirov le Jeu 12 Jan 2017 - 21:19

Dans la foulée de son premier discours, Kirov organisa un nouveau meeting pour essayer de convaincre les électeurs de lui donner leur confiance.

Mes Chers Amis,
Au regard du contexte dans lequel nous nous trouvons en 2017 peu d’acquis ont été trouvé durant le mandat de mon prédécesseur et aujourd’hui, suites à l’élection du PRK vous Kolozistanais avez des attentes que certains d’entre vous m’ont exprimées pendant que je traversais le territoire, et pour cela je souhaite me concentrer sur la poursuite de 13 engagement.
Engagement 1 Maintenir le Kolozistan en paix et en sécurité
Préserver la paix pour assurer la prospérité du Kolozistan, c’est promouvoir à l’intérieur de nos frontières le calme et la tranquillité. Dans notre monde secoué de convulsion et de conflits, la préservation de la paix doit demeurer notre but commun. La paix est le socle de notre qualité de vie. Elle est également indispensable à une croissance économique soutenue et la prospérité. De même, une stabilité économique ainsi qu’une prospérité croissante, largement partagé au niveau national et micromondial, constitue un facteur de paix.
La paix, nous devons nous le rappeler, n’est pas uniquement une absence de conflit. C’est un choix de vie privilégiant la gestion des différences dans le calme, la responsabilité, la compréhension, la confiance et le respect. Elle se construit dans le consensus et la sagesse nés de la capacité de chaque acteur à mettre en avant l’intérêt général et le bien commun ? Notre objectif à tous est l’amélioration des conditions de vie des Kolozistanais. Et celui-ci ne peut être atteint que dans un environnement apaisé. C’est une condition sine qua non. C’est pourquoi en considérant que nous aimons tout notre pays, mon rôle est de veiller à préserver la paix, tout e garantissant la prospérité au Kolozistanais et Kolozistanaise.
Engagement 2 Renforcer le patriotisme Kolozistanais et la volonté de vivre ensemble.
Kolozistan d’abord est le slogan patriotique que nous partageons le mieux entre Kolozistanais. Il poste notre foi en nos idéaux. Il est la traduction de notre attachement à la patrie, de notre sentiment d’appartenance et de reconnaissance de notre identité commune. Ce message patriotique poste l’amour que nous avons pour notre pays. Kolozistan d’abord est le message de notre fierté nationale. Il est la manifestation de notre engagement pour la primauté commune.
J’estime que nous devons consolider notre pacte social avec de nouvelles valeurs. Celle du travail, de la compétence, de la valorisation du mérite, de la justice sociale et de la solidarité. Ces valeurs viendront enrichir celles dont nous avons hérité et qui ont façonné notre société de paix, d’hospitalité, de compréhension mutuelle, de tolérance et de respect. Notre société doit être une société de défis, qui se refuse à toute fatalité et à toute facilité, cherche à se réinventer pour assurer et assumer son propre progrès. Je souhaite que le sentiment d’appartenance nationale se développe dans cet état d’esprit
ENGAGEMENT 3 Convertir l’administration à la culture du service aux usagers et de la performance
Le poids du secteur public dans notre économie est tellement important qu’il n’est pas possible de nous engager dans une dynamique d’émergence sans réformer profondément notre Etat. L’efficacité du secteur public doit contribuer à l’efficacité globale de notre pays. Cette réforme, consiste d’une part à améliorer les conditions et les méthodes de travail des agents administratifs et d’autre part, à assurer des services publics de meilleure qualité aux citoyens.

Il nous faut avancer beaucoup plus, désormais, sur l’autre pendant de la réforme de l’administration, à savoir l’amélioration de la qualité de service rendu aux citoyens, et de manière générale à tous les usagers. Notre société a évolué. A juste titre, les Kolozistanaises et les Kolozistanais sont beaucoup plus exigeants en termes de qualité de services attendus de l’administration lorsqu’ils vont se soigner, éduquer leurs enfants, se déplacer en transports en commun, ou lorsqu’il s’agit de l’entretien de la salubrité de leur environnement. L’Administration doit être à la hauteur de ces exigences. Je compte lui en donner les moyens et les méthodes de travail, impulser un nouvel état d’esprit et un comportement qui lui permettront de susciter cette satisfaction et d’inspirer confiance et respect à tous ceux qui auront à interagir avec elle. Ainsi, si mes concitoyens m’expriment à nouveau leur confiance, je compte mener six actions d’envergure qui auront un impact transformateur sur l’administration et qui contribueront à la convertir à cette culture du service aux usagers et de la performance que nous appelons tous de nos vœux
ENGAGEMENT 4 Préserver nos écosystèmes et notre biodiversité exceptionnelle
La beauté et la richesse de notre milieu naturel et de notre exceptionnelle biodiversité sont, à juste titre, un motif de fierté pour tous les Kolozistanais. La protection de notre biodiversité est une œuvre permanente et de longue haleine. Je propose aux Kolozistanaise et Kolozistais d’être ambitieux et de faire de notre pays une référence mondiale en matière de protection de l’environnement et de la biodiversité.
ENGAGEMENT 5 Promouvoir le mérite, les jeunes et les femmes
Jusqu’à un passé récent, et sans doute encore un peu aujourd’hui, l’accès à une bourse pour des études dans une université ou un pays de référence, à des soins de santé de qualité, aux documents d’état civils ou à un logement, dépendait pour beaucoup du réseau de connaissances dont un individu disposait. Il est temps de mettre un terme à cette pratique. Tous les Kolozistanais(es) sont égaux devant la loi et doivent également l’être en face de nos institutions et des opportunités qu’offre notre société. Les Kolozistanais et les Kolozistanais doivent évoluer dans la vie et leur carrière en fonction de leur talent et de leur effort au travail, et non pas en raison de leur affiliation familiale ou politique. Mon ambition est que plus aucun de nos compatriotes ne soit exclu d’opportunités pour des raisons liées à son sexe, sa religion, son orientation politique, son milieu social, ses connexions familiales ou son origine. Si nous voulons que notre pays réussisse, nous devons faire en sorte d’avoir la personne qu’il faut à la place qu’il faut. La meilleure manière d’y arriver est de promouvoir les personnes en fonction de leur mérite. L’application stricte de cette méritocratie est susceptible à elle seule de transformer en profondeur notre pays.
Le peuple Kolozistanais regorge de talents, d’idées et d’énergie. Je souhaite libérer ce potentiel. Je confirme ici mon engagement à poursuivre et intensifier mon programme d’égalité des chances, qui contribuera à réaliser ce souhait. Ce programme est indispensable pour faire émerger la société dynamique dont nous avons besoin. Une société dans laquelle rien n’est figé. Où l’ascension sociale est régulière et permanente. Où les hommes et les femmes sont portés par leur désir de changer, d’avancer, d’évoluer, de se transformer, dans le respect des valeurs communes. Toutes les couches sociales ont des ambitions et des aspirations. Tout le monde veut avancer. L’Etat est là pour donner à tout le monde cette chance. Les plus vulnérables veulent grimper dans l’échelle sociale, gagner de l’argent, élever correctement leurs familles et faire en sorte que leurs enfants fassent mieux qu’eux dans la vie. C’est cette société que je veux que nous construisions pour notre pays. Une société de progrès et du vivre ensemble. Une société dans laquelle la valeur travail est au cœur de la réussite sociale. Je m’engage à m’investir sans relâche à l’émergence de cette société.

ENGAGEMENT 7 Redynamiser l’économie pour plus de créations d’emplois et de richesses

Le Plan Stratégique Kolozistan Émergent a pour ambition de diversifier nos sources de création de richesses et d’emplois et de sortir le Kolozistan d’un modèle économique basé sur la rente, pour instaurer et consolider un modèle basé sur la production et la transformation locale de nos ressources. Force est de reconnaître que nous faisons face, en 2017, à une conjoncture économique particulièrement difficile. Tous nos produits d’exportation, qu’il s’agisse du pétrole, du manganèse, du bois, de gaz, ont vu leur prix fortement chuter sur les marchés ces deux dernières années. Le Kolozistan ne doit pas vivre cette situation avec fatalisme. Nous ne renoncerons pas à notre ambition d’émergence et de croissance dynamique. Nous nous donnerons les moyens de soutenir les filières économiques qui sont moins dépendantes de la conjoncture internationale. Je pense par exemple à notre secteur du BTP et de la promotion immobilière, je pense à l’économie numérique, au tourisme, à la pêche et l’aquaculture, et bien entendu à l’agriculture. Ce sont autant de filières qui créent massivement des emplois et qui peuvent nous permettre d’offrir des opportunités de qualité à nos jeunes. Je tiens à affirmer ici, sur la base de faits et réalisations économiques avérés, ma certitude d’être le candidat le mieux à même de redynamiser l’économie pour créer massivement des richesses et des emplois privés, en cette période d’incertitude liée à une conjoncture économique défavorable.

ENGAGEMENT 8 Renforcer l’égalité des chances par l’éducation
L’éducation joue un rôle crucial pour assurer une réelle égalité des chances au sein de la société. Elle permet aux individus de développer des savoirs et des compétences qui leur offrent de nouvelles perspectives d’évolution sociale et contribuent à l’amélioration de leur niveau de vie. A ce titre, il est essentiel que tout jeune Kolozistanais(e), quelles que soit les ressources de son milieu familial, ait accès à une éducation de qualité. C’est le rôle de l’éducation publique de s’assurer de cela. Force est de constater que la qualité de notre système éducatif public n’est pas satisfaisante. Nous avons l’un des taux de redoublement parmi les plus élevés du micromonde, de près de 30% des effectifs. La dégradation de l’enseignement dans le secteur public tend à générer un système à deux vitesses, dans lequel les familles les plus aisées scolarisent leurs enfants dans des établissements privés, généralement positionnés sur un segment de qualité supérieure. Ce système risque de perpétuer et d’approfondir les inégalités, si rien n’est fait. Mon ambition, en ce qui concerne le secteur de l’éducation, reste inchangée. Il s’agit avant tout d’assurer une éducation de qualité et mieux adaptée à tous les niveaux d’enseignement, d’améliorer l’enseignement de base, de moderniser l’éducation secondaire et supérieure et d’encourager la formation professionnelle continue. Les acquis dans ce secteur, m’ont incité à orienter mon action sur les capacités d’accueil et surtout l’amélioration des contenus pédagogiques disponibles. La réforme réussie de notre éducation est l’une des clés du progrès social et du développement économique du Kolozistan. Elle est essentielle à la lutte contre les inégalités dans notre société.
ENGAGEMENT 9 Offrir aux jeunes des formations qui leur facilitent l’accès à l’emploi
La jeunesse Kolozistanaise est l’avenir de notre pays. L’insertion professionnelle de nos jeunes, leur autonomisation et leur épanouissement, sont la condition de réussite de l’ambition d’émergence, de paix et de prospérité du Kolozistan. A ce titre, le soutien à l’employabilité des jeunes est et demeurera une priorité de mon engagement politique et de mon action.
Il est clair pour moi que les entreprises doivent s’impliquer plus fortement dans la définition des programmes des instituts de formation professionnelle et d’éducation supérieure, pour que les étudiants sortent non plus seulement avec des diplômes, mais avec des compétences qui ont de la valeur au regard des attentes des employeurs. Il est également clair que nous devons décloisonner notre système d’enseignement, faire en sorte qu’il n’y ait plus de barrières étanches entre les institutions de formation professionnelle, l’université, le monde du travail du secteur formel et du secteur informel. Trop de jeunes sortent diplômés de l’université, d’écoles de formation, sans avoir de connaissance pratique et sans être en mesure de répondre aux attentes des recruteurs qui proposent des emplois. Cette situation crée de la frustration chez ces jeunes et leurs proches, ce qui sape la confiance dans notre société. C’est pour cela que la réforme de notre système de formation doit prendre une ampleur systémique, et concerner l’ensemble du dispositif, pour s’assurer que nos jeunes aient les outils en main qui leur permettront de profiter des opportunités du Kolozistan Émergent et de réaliser leur plein potentiel. Avec votre appui, je m’engage à mettre l’ensemble de notre système éducatif et de notre politique de soutien à la jeunesse au service de cette obligation d’accompagner l’employabilité des jeunes. Je m’engage à faire tomber les cloisons de notre système éducatif et faire en sorte que nous privilégions l’acquisition de compétences et d’expériences à l’acquisition de diplômes. Je m’engage à impulser une réforme des établissements de formation, pour que les entreprises aient leur mot à dire sur les cursus et la gestion des instituts de formation professionnelle, et facilitent l’accès à une première expérience professionnelle à nos jeunes.

ENGAGEMENT 10 Doter notre pays des infrastructures clés pour sa compétitivité

La compétitivité du Kolozistan dépend en grande partie des infrastructures dites de base, qui sont nécessaires aux activités des opérateurs économiques et leur permettent de fonctionner dans un environnement approprié pour générer des services et produits de qualité à un prix raisonnable, comparativement à ce qui se fait dans d’autres pays. Du fait de la faiblesse des investissements publics et privés, par le passé, le Kolozistan a souffert d’un déficit d’infrastructures de base qui a eu pour conséquence une faible compétitivité du pays. L’absence de ces infrastructures d’énergie, de transport, de plateforme logistique, rendait tout simplement impossible, du moins aléatoire, le développement de certaines activités économiques. Nous avons encore deux contraintes majeures à lever pour renforcer de manière déterminante la compétitivité de notre économie. Tout d’abord, nous devons améliorer notre infrastructure logistique, notamment portuaire. Les délais et les coûts élevés de transbordement des marchandises dans nos ports expliquent en grande partie la cherté du coût des produits importés et nuisent à la compétitivité des prix des produits que nous exportons à l’étranger, comme le bois. Ces résultats insuffisants et peu probants s’expliquent par la faiblesse des infrastructures disponibles, par rapport à nos voisins et aux standards internationaux. Pour consolider le rôle économique du Kolozistan dans le micromonde et faire baisser le prix des denrées importées, nous devons absolument améliorer notre infrastructure logistique portuaire. Enfin, l’économie numérique est appelée à jouer un rôle majeur au Kolozistan. Son développement est tributaire de la disponibilité d’une infrastructure numérique de qualité. Cette infrastructure a déjà été mise en place à Belgograd et à Novogrod. L’ambition que je partage avec vous est de rendre cette infrastructure disponible partout sur le territoire, pour qu’il n’y ait pas de « fracture numérique ».

ENGAGEMENT 11 Raccorder l’ensemble du territoire national
L’ambition du prochain mandat est de consolider et d’améliorer les infrastructures dont dispose le Gabon, afin de soutenir sa marche vers l’émergence.
ENGAGEMENT 12 Améliorer l’aménagement de nos villes pour qu’elles soient agréables à vivre pour le plus grand nombre
Le développement n’est pas seulement une approche quantitative de production de richesses : c’est avant tout une approche qualitative d’amélioration des conditions de vie des populations. Ainsi, l’émergence du Kolozistan doit se traduire par une amélioration concrète de la qualité de vie des Kolozistanaise et des Kolozistanais. En tenant compte du fait que 70% de notre population vit en ville, l’amélioration du cadre de vie urbain constitue donc pour nous un enjeu majeur de bien-être. Or, beaucoup doit être fait dans ce domaine. Par défaut de planification et d’investissements, les quartiers spontanés insalubres ont proliféré. 60% des Gabonais qui vivent en ville habitent dans des quartiers dits sous-intégrés. Notre pays ne se développera pas tant qu’une proportion aussi importante de notre population vivra dans ces conditions totalement insatisfaisante. Si les villes contribuent, lorsqu’elles sont bien aménagées, à améliorer la compétitivité d’une économie et à favoriser la croissance, elles peuvent aussi se révéler des facteurs de blocages importants lorsque les inconvénients (embouteillages, insalubrité, hausse du coût de la vie) dépassent les avantages de la concentration urbaine. Il est donc indispensable, tant du point de vue social qu’économique, que nous nous engagions enfin dans un aménagement urbain planifié et maîtrisé, qui tire le meilleur parti des synergies liées à la concentration urbaine et améliore radicalement la qualité de notre cadre de vie. Je prends l’engagement devant les Kolozistanaise et les Kolozistais de mettre un terme à l’anarchie qui règne dans notre aménagement urbain. Je m’assurerai que des schémas directeurs qui fixent de nouvelles ambitions pour nos principales agglomérations soient promulgués, déclinés et respectés, pour que nos villes s’inscrivent désormais dans un modèle cohérent et durable d’occupation de l’espace et d’aménagement du cadre de vie. Je prends l’engagement de doter enfin nos villes des infrastructures minimales indispensables à l’assainissement urbain. L’ambition du prochain mandat est d’impulser une nouvelle dynamique de développement de nos villes et d’améliorer radicalement notre qualité de vie au quotidien.
ENGAGEMENT 13 Renforcer la protection sociale et améliorer la qualité des soins
La qualité des soins de santé est l’une des principales préoccupations des Kolozistanaises et des Kolozistanais. Nous souhaitons tous que nos enfants grandissent en bonne santé, que nos parents soient pris en charge avec professionnalisme. Nous souhaitons tous être rassurés de savoir qu’en cas de maladie ou d’accident, nous pourrons compter sur un système de santé efficace et accessible, qui nous permettra de nous relever. La confiance que l’on éprouve pour notre système de santé fonde en grande partie la confiance que l’on a dans notre société et nos institutions publiques. Pour toutes ces raisons, il est essentiel que tout le monde, et pas seulement les privilégiés, ait accès à une médecine de qualité
Nous devons continuer dans cette lancée car beaucoup reste à faire. Le déficit historique d’investissements dans le secteur prend du temps à être comblé et l’augmentation des prestations de santé, liés au fait qu’un nombre plus important de personnes a désormais accès au système sanitaire, pose des enjeux de taille au dispositif de santé. Nous faisons donc face à un triple enjeu : avoir un réseau suffisant d’infrastructures sanitaires à proximité des populations ; disposer d’équipements et d’un personnel dédié au service des patients en quantité et qualité suffisantes ; enfin avoir des processus efficients de gestion du système sanitaire qui permettent de répondre aux attentes légitimes de qualité de services des usagers.



__________________________________________________

Joseph Kirov
Président du PRK
avatar
Joseph Kirov



Rouble Kolozistanais (₽K) : 0
Messages : 1340
Date d'inscription : 18/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum