Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 15 Fév 2017 - 2:28
Derniers sujets
» Réaction suite à la défaite du PRK
Dim 9 Juil 2017 - 5:10 par Joseph Kirov

» PROCHAINEMENT : Déménagement
Dim 9 Juil 2017 - 0:27 par Max Koloshilov

» @PSDK
Dim 9 Juil 2017 - 0:26 par Max Koloshilov

» Elections Présidentielles Juillet 2017
Sam 8 Juil 2017 - 22:16 par Svetlana Sokolova

» Vote de Max Koloshilov
Sam 8 Juil 2017 - 14:58 par Max Koloshilov

» Vote de Joseph Kirov.
Sam 8 Juil 2017 - 13:55 par Joseph Kirov

» Vote de Svetlana Sokolova
Sam 8 Juil 2017 - 10:16 par Svetlana Sokolova

» @SvetlanaSokolova
Ven 7 Juil 2017 - 21:11 par Svetlana Sokolova

» Dernier meeting de Kirov
Ven 7 Juil 2017 - 21:06 par Joseph Kirov


Présidentielles Juillet 2017 : Est-ce la fin du national-libéralisme du PRK ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présidentielles Juillet 2017 : Est-ce la fin du national-libéralisme du PRK ?

Message par AKP le Jeu 29 Juin 2017 - 9:02


2 mandats. 2 mandats consécutifs à la tête du Kolozistan. Joseph Kirov et le PRK ont réussi leur pari : imposer le Nationalisme et le Libéralisme dans un pays profondément Merksiste.
Le premier mandat de Joseph Kirov, élu en triomphe, a été marqué par un nationalisme modéré, qui a redonné de l'espoir au peuple après la crise institutionnelle de 2016. Le plein emploi était de retour, l'économie fonctionnait bien, les voyants étaient au vert. Seule ombre au bilan : la guerre meurtrière au Nord-Roudky.
Le second mandat de Joseph Kirov est différent. Elu de justesse face au Merksiste Vladimir Illich Sokolov. Le Nationalisme a laissé sa place à un National-Libéralisme, causant la création du MNK, se proclamant du vrai Nationalisme. Un bilan international excellent, mais un bilan national moyen pour le Président.

Candidat pour un 3ème mandat, Joseph Kirov ne part pas favori. Les Merksistes ont tiré les leçons de la crise de 2016 et sont en tête des sondages. Svetlana Sokolova a vu sa cote de popularité exploser, malgré sa politique qui ne varie pas de son défunt époux.

Si Joseph Kirov n'est pas réélu, le PRK devra tirer les conséquences et les leçons de leur défaite. Se rapprocher du MNK paraît être difficile, les militants ultranationalistes accusant le PRK de traîtres.

Est-ce la fin du national-libéralisme ? Rien n'est moins sur. Ce qui est certain, c'est qu'en cas de défaite, le PRK va devoir se réformer, là où le PMLGK n'a pas eu besoin de le faire. Les Merksistes vont néanmoins devoir surveiller la situation du nouveau parti, le PSDK, socialiste modéré.

Une nouvelle ère politique va démarrer au Kolozistan, avec les 2 partis historiques, toujours aussi puissants, qui vont devoir composer avec le PSDK, le MIS et le MNK.

Bien malin celui qui pourra prédire la composition de la prochaine Rada...
avatar
AKP

Rouble Kolozistanais (₽K) : 0
Messages : 91
Date d'inscription : 28/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum