Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Mer 15 Fév 2017 - 2:28
Derniers sujets
» Réaction suite à la défaite du PRK
Dim 9 Juil 2017 - 5:10 par Joseph Kirov

» PROCHAINEMENT : Déménagement
Dim 9 Juil 2017 - 0:27 par Max Koloshilov

» @PSDK
Dim 9 Juil 2017 - 0:26 par Max Koloshilov

» Elections Présidentielles Juillet 2017
Sam 8 Juil 2017 - 22:16 par Svetlana Sokolova

» Vote de Max Koloshilov
Sam 8 Juil 2017 - 14:58 par Max Koloshilov

» Vote de Joseph Kirov.
Sam 8 Juil 2017 - 13:55 par Joseph Kirov

» Vote de Svetlana Sokolova
Sam 8 Juil 2017 - 10:16 par Svetlana Sokolova

» @SvetlanaSokolova
Ven 7 Juil 2017 - 21:11 par Svetlana Sokolova

» Dernier meeting de Kirov
Ven 7 Juil 2017 - 21:06 par Joseph Kirov


Problèmes tout à fait inédits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problèmes tout à fait inédits

Message par Vladimir Kaponov le Sam 19 Nov 2016 - 21:01

Alors que Kaponov achetait des chaussettes dans un magasin populaire de chaussettes, il remarqua comme les rayons étaient étrangement vides. Non pas un peu "vides" comme d'habitude, mais trop vides, comme si la propagande anti-merxiste avait soudain voulu revoir les rayons de ce magasin conformément à ses grotesques outrances idéologiques. Or, bien entendu, le charme des échoppes kolozistanaises résitait certes pour partie dans les rayons "aérés", le nombre fort "utile" de fonctionnaires affectés à la vente des produits, dans les queues "populaires" et dans les amabilités relatives aux "ordres de préséance", mais aussi dans cette ambiance neutre, sans tapage publicitaire ni agression des sens, sans cet empressement écœurant des laquais de la vente commerciale que l'on subit constamment dans les pays de la bourgeoisie décadente.

Donc, un truc clochait mais quoi?

Puis Kaponov vit que les vendeurs s'étaient absentés. Il s'approcha des usagers qui grondaient :

- Non mais v'là qu'eux aussi ils nous abandonnennt ! Ils nous ont coupé l'électricité et l'eau, et v'là qu'on ne peut plus acheter de chaussettes maintenant !?

- C'est vrai, c'est un scandale ! Où sont-ils nos chers dirigeants du paradis merxiste? Certainement pas ici à se geler à défaut de chauffage !

- Ils se dorent la pilule en Edoran ou en Russlavie, té !


Une vieille femme, remarquant Kaponov malgré l'ombre jetée par l'orbe noire d'une bougie éteinte, l'apostropha :

- Mais toi, camarade, tu es bien de "la haute", non? Tu en penses quoi de tout ça?

- De...?
balbutia Kaponov mal à l'aise.

- Ben... Tu vois bien qu'il y a un grave problème depuis quelques jours ici, non? Tu ne t'es pas un peu promené en ville dans ta belle voiture de fonction? Allons...

- Mais camarade, je ne vois pas de quoi tu parles !
s'énerva Kaponov.

Les usagers se tournèrent vers l'homme, et celui-ci, voyant converger vers lui tous ces visages populaires, eut une inspiration et déclara :

- Camarades ! Camarades !... Depuis quelques jours, hum ! il se passe des choses étranges dans ce pays !

- Ah oui, ça on peut le dire !
, approuva la foule.

- En tant que membre du Parti, je vous promets que je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour le découvrir !

- Bravo camarade !


Mais un autre homme gromela :

- Encore des boniments !

Kaponov s'exclama avec une telle verve qu'on avait du mal à ne pas le croire sincère :

- Camarade, ne mets pas en doute mon dévouement merxiste-luniniste ! Je reviens de l'étranger où j'ai été exilé de longues années parce que, précisément, j'ai appartenu à la Réiststance [sic], et me voici parmi vous, afin de servir à nouveau notre glorieuse patrie merxiste-luniniste ! On me dit que les services fondamentaux de l'eau et de l'électricité sont coupés? Je n'ai jamais ouï qu'un tel scandale soit jamais arrivé dans un pays merxiste-luniniste. Par Merx ! Si c'est un complot, je vous jure bien à vous tous que je vais le découvrir, et que je prendrai le nom des fautifs afin qu'ils soient dûment sanctionnés! Vraiment, je suis comme vous outré, et j'en aviserai s'il le faut en haut lieu !

Sur ces belles paroles, Kaponov sortit promptement du magasin sans demander son reste.
avatar
Vladimir Kaponov

Rouble Kolozistanais (₽K) : 0
Messages : 7
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 58
Localisation : Belgograd

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes tout à fait inédits

Message par Vladimir Illich Sokolov le Sam 19 Nov 2016 - 21:44

Vladimir Illich Sokolov se promenait dans Belgograd lorsqu'il entendit un homme crier devant une foule assez compacte, dans un magasin de la capitale. Lui qui était Secrétaire Général du PMLK abaissa son chapeau et releva le col de son imperméable. Il est vrai que depuis l'indépendance en février de cette année il était désigné comme le possible Président de la République par intérim, en attendant les premières élections. Mais depuis cette date, le pays stagnait. Les institutions et les lois étaient bien présentes, mais le Kolozistan était en sommeil, sans gouvernement ni parlement.

Il vit l'homme qui discourait. Ce cher Vladimir Kaponov, un ancien révolutionnaire comme lui qui avait oeuvré pour l'indépendance, et qui s'était ensuite exilé à l'étranger, surement au Valdisky. Il se demandait d'ailleurs pourquoi...

Il se méfiait de Kaponov, mais en même temps, il avait de la sympathie pour lui, depuis la Guerre Civile où ils ont combattu ensemble. Il vit Kaponov quitter le magasin, et il partit dans une autre direction.

__________________________________________________

Vladimir Illich SOKOLOV
30-08-1954 / 10-05-2017
Père de l'Indépendance du Kolozistan
Président de la République du Kolozistan par intérim (01-02-2016 / 08-02-2017)
avatar
Vladimir Illich Sokolov
Mort
Mort

Rouble Kolozistanais (₽K) : 0
Messages : 610
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 63
Localisation : Belgograd

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes tout à fait inédits

Message par Vladimir Kaponov le Mar 22 Nov 2016 - 19:21

Malgré le soir qui tombait, l'éclairage public fut en retard d'une bonne heure, aussi Kaponov ne reconnut pas le secrétaire général du PMLK qu'il croisa. Puis Kaponov monta à l'arrière de sa grande voiture noire de fonction, une antique Century 90 avec téléphone, réfrigérateur et chaîne hi-fi incorporés. Le chauffeur, qui espérait finir pas trop tard ce soir-là, reconnut bien Vladimir Ilitch Sokolov en personne qui se promenait non loin, il laissa passer l'occasion d'en informer son passager, occupé à boire au goulot une bouteille de liqueur valdiske avant de la balancer par la fenêtre, ce que ne manqua sans doute pas de remarquer Sokolov.

Au début, Kaponov ne prêta aucune importance à quelques dysfonctionnement d'un partie de l'appareil de distribution. D'autant que ce problème n'avait pas été encore relevé par les autorités ni les médiats. Et puis, il n'était après tout que le Directeur du Sous-Secrétariat d'État de la chaîne et des magasins d'approvisionnement des Appareils Technologiques, ainsi que Directeur du Sous-Secrétariat d'État des Bains et Établissements de Massage, bien et services de pointe réservés aux membres influents du Parti.

Certes, comme il put néanmoins le remarquer, les queues tendaient à grossir devant des magasins populaires un peu plus vides qu'à l'accoutumée de biens de consommation courants. Et puis? Ce n'était pas l'affaire de Kaponov. Il avait ses entrées dans les cantines et les magasins réservés, des établissements aux noms modestes, mais disposant, comme les établissements qu'il gérait, d'un niveau de service inconnu du reste de la population.

Et là, comme pouvait le constater notre homme, tout fonctionnait parfaitement dans tous les lieux de consommation privilégiée. Dans quelle civilisation un homme quelque peu important prend-il la mesure de ce que vit une population, si lui-même ne ressent personnellement aucun désagrément? Une douce musique d'ambiance, le bien-être et le délassement propices aux méditations stratégiques, et surtout l'efficacité d'un service irréprochable, c'est ce que rencontre partout un responsable, quelque soit le régime où il évolue.

En tant que membre disposant d'un niveau non pas suprême mais tout de même bien avantageux, Kaponov employait à ses services plusieurs secrétaires de direction. Il leur demanda de dresser la liste des grands et des petits responsables de Belgograd, où l'homme imaginait pouvoir un jour devenir maire. Puis il se rendit aux Bains Merxistes, un des établissements qu'il gérait, afin d'en faire la revue avant s'y faire masser comme usager de choix.

Ensuite, il invita ses secrétaires au restaurant chic Insurrection Communiste afin d'entendre leur rapport. Et là, les deux secrétaires présents lui dirent que de nombreux responsables éminents de Belgograd avaient fait défection, plongeant la capitale dans un certain chaos.

Kaponov tendit l'oreille à la description que fit l'un des deux secrétaires des problèmes qui s'accumulaient, et voici en substance quel fut ce rapport : les décisionnaires en charge des services publics manquaient à l'appel de sorte que ces services se grippaient lentement, eu égard aux standards bureaucratiques. Voulait-on envoyer une lettre? On manquait de certains timbres. Voulait-on téléphoner? Il fallait à présent recourir à un standard débordé. Il y avait aussi une crise dans les hôpitaux... Cela intrigua Kaponov, et il finit par se souvenir... de la scène du magasin de chaussettes. Pour l'heure, Kaponov n'en tira encore aucune conclusion précise, mais se dit que ce serait peut-être là sa chance politique, s'il pouvait apparaître comme un restaurateur de l'ordre.

Il rit, se frotta les mains en se disant : "Au travail, Kaponov !"

Son esprit était encore passablement clair, en dépit de la bouteille d'un litre d'un rare et prestigieux alcool poldévien à 35° qu'il venait de terminer.
avatar
Vladimir Kaponov

Rouble Kolozistanais (₽K) : 0
Messages : 7
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 58
Localisation : Belgograd

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes tout à fait inédits

Message par Vladimir Illich Sokolov le Mar 22 Nov 2016 - 21:07

Vladimir Illich Sokolov était encore surpris par la scène à laquelle il venait d'assister. Kaponov arguant la foule.
Il connaissait bien Kaponov. C'était un camarade qui avait lutté à ses côtés lors de la guerre civile. Un merksiste-luniniste forcené comme lui.

Vladimir Illich Sokolov voulait profiter de la crise institutionnelle pour prendre le pouvoir et enfin doter le Kolozistan d'un Gouvernement, le premier depuis l'indépendance. Et Vladimir Kaponov avait la même idée, au vu de son comportement. Les deux Camarades étaient du même bord, mais la bataille des égos allait bientôt débuter...

__________________________________________________

Vladimir Illich SOKOLOV
30-08-1954 / 10-05-2017
Père de l'Indépendance du Kolozistan
Président de la République du Kolozistan par intérim (01-02-2016 / 08-02-2017)
avatar
Vladimir Illich Sokolov
Mort
Mort

Rouble Kolozistanais (₽K) : 0
Messages : 610
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 63
Localisation : Belgograd

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes tout à fait inédits

Message par Vladimir Kaponov le Ven 2 Déc 2016 - 20:35

avatar
Vladimir Kaponov

Rouble Kolozistanais (₽K) : 0
Messages : 7
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 58
Localisation : Belgograd

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes tout à fait inédits

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum